Nouveau conditionnement en 10 ml pour le Lédon et l’Hélychrise !

Nous sommes désormais en mesure de vous proposer un conditionnement en 10 ml ( et non plus seulement en 5ml ) pour les huiles essentielles BIO de Lédon du Groënland et d’Hélychrise (également appelée Immortelle).
Ceci a bien entendu un impact sur les prix, qui deviennent beaucoup plus intéressants pour vous, et nous sommes heureux de vous faire profiter de ces réductions :

L’Hélychrise, proposée à 25,70 € les 5 ml, est désormais à 35 € les 10 ml, soit 16,40 € d’économie.
Le Lédon, quant à lui, proposé à 33 € les 5 ml, est disponible à 36 € les 10 ml !

D’autre part, ces tarifs réduits pour ces deux HE se répercutent également sur les lots :

Le lot de 4 HE (Lédon, Hélychrise et Ravintsara en 10 ml , seule la Myrrhe reste pour le moment en 5 ml) est à 89 € au lieu de 67,50 € pour les 4 HE en 5 ml.

Le lot de 3 HE en 10 ml (Lédon, Hélychrise et Ravintsara) coûte dorénavant 80 € et non plus 60,50€ pour les 5 ml, ce qui représente 41 € d’économie !

Cette baisse de prix est uniquement due à un changement de fournisseur et non à une baisse de qualité des produits que nous vous proposons ! Les huiles essentielles sont toujours garanties BIO et de qualité identique à ce que nous vous proposions en conditionnement 5 ml chez Pranarôm.

HE pour l’hiver : Ravintsara et Mandravasarotra

***** Ravintsara – Cinnamomum camphora *****

Combat les virus et augmente les défenses naturelles de l’organisme
Dégage toutes les voies respiratoires

Renforce l’énergie physique et mentale de l’individu

Partie distillée : feuille
Molécules principales : sabinène, 1,8 cinéole, a-terpinéol

Le Ravintsara en quelques mots :
Le nom malgache Ravintsara signifie « la feuille bonne à tout » ! Cet arbre, qui peut atteindre 15m de haut, pousse à l’état sauvage dans les forêts tropicales humides sur la côte ouest de Madagascar.
La distillation de la feuille fournit une huile essentielle exceptionnelle à tout point de vue : efficacité, innocuité, tolérance, promesse future…

Précautions d’usage particulières :
L’huile essentielle de Ravintsara est parfaitement bien tolérée par toutes les voies d’administration.
Voies privilégiées d’utilisation :
voie cutanée (M) ++++
diffusion aérienne (D)++++
+ = conseillé          ++++ = vivement conseillé

Le conseil pratique :
Incontournable dans la trousse d’urgence familiale, cette huile essentielle sera utilisée en prévention et en traitement de toute affection virale, de quelque origine que se soit.
Au quotidien dans les épidémies virales : 6 gouttes mélangées à quelques gouttes d’huile végétale de noyaux d’abricot, en application locale sur la voûte plantaire ou sur le thorax, matin et soir, préserveront des agressions virales.

Pour combattre les virus et augmenter les défenses de l’organisme :
En massage : Masser 6 gouttes de la préparation mélangées à quelques gouttes d’huile végétale de noyaux d’abricot, sur le thorax et le haut du dos, 6 fois par jour, pendant 2 à 3 jours.
HECT Ravintsara – Cinnamomum camphora CT cinéole …….3 gttes
HECT Eucalyptus radié – Eucalyptus radiata ssp radiata……..2 gttes
HECT Laurier noble – Laurus nobilis …………………………………1 gtte
HECT Niaouli – Melaleuca quinquenervia ………………………….1 gtte

En diffusion : quelques gouttes du mélange dans tout type de diffuseurs d’huiles essentielles.

Pour renforcer le tonus nerveux de l’individu :
En massage : masser 3 gouttes de la préparation mélangées à quelques gouttes d’huile végétale de noyaux d’abricot sur le plexus solaire et la face interne des poignets 2 à 3 fois par jour.
HECT Marjolaine – Origanum majorana ……………………………2 gttes
HECT Petitgrain bigarade – Citrus aurantium ssp amara …….2 gttes
HECT Ravintsara – Cinnamomum camphora CT cinéole …….1 gtte
HECT Mandarine – Citrus reticulata ………………………………….1 gtte

 

***** Mandravasarotra  (Saro) – Cinnamosma fragrans *****

Augmente la résistance naturelle de l’organisme
Permet de respirer plus librement
Contribue à redonner de l’énergie mentale et physique

Partie distillée : feuille
Molécules principales : 1,8 cinéole, monoterpènes

Le Mandravasarotra, en quelques mots :
L’huile essentielle de Cinnamosma fragrans nous parvient directement de la forêt d’Ampondrabe à Madagascar.
D’un profil olfactif très plaisant, elle recèle toutes les molécules importantes contenues dans des huiles essentielles fondamentales, comme le Ravintsara, le Niaouli, la Lavande ou le Tea tree. Egalement appelé ‘Saro’, le Cinnamosma fragrans est assurément une des perles aromatiques.

Précautions d’usage particulières :
L’huile essentielle de Mandravasarotra est remarquablement tolérée, quel que soit son mode d’utilisation.
Voies privilégiées d’utilisation :
voie orale (O) sous conseil
voie cutanée (M) ++++
diffusion aérienne (D)++++
Inhalations, aérosols (I) ++++
+ = conseillé          ++++ = vivement conseillé

Pour stimuler les défenses naturelles :
La préparation suivante en diffusion ET/OU masser 5 à 10 gouttes de la préparation sur le haut du dos, avant le coucher
HECT Eucalyptus radié – Eucalyptus radiata ssp radiata…… 15 gttes
HECT Mandravasarotra – Cinnamosma fragrans ……………… 15 gttes
HECT Litsée citronnée – Litsea citrata …………………………….. 10 gttes
Ess. Citronnier (citron) – Citrus limon – zeste ……………………. 10 gttes

Pour redonner de l’énergie mentale et physique :
20 gouttes en massage dorsal de part et d’autre de la colonne vertébrale ET 5 gouttes sur le plexus solaire et la voûte plantaire, 1 à 2 fois par jour, de la préparation suivante.
HECT Mandravasarotra – Cinnamosma fragrans …………………………… 2 ml
HECT Thym vulgaire à thujanol – Thymus vulgaris CT THUJANOL ….. 1 ml
HECT Bois de rose BIO – Aniba rosaeodora var. amazonica ……………..1 ml
HECT Tea-tree – Melaleuca alternifolia…………………………………………… 2 ml
HV Noisette – Corylus avellana …………………………………………………….. 20 ml

Mélange pour diffuseur « Air Pur »
Mélange à diffuser dans tous types de diffuseurs à froid, mais aussi à intégrer dans les humidificateurs d’air (quelques gouttes qui surnagent sur le lit d’eau).
HECT Mandravasarotra – Cinnamosma fragrans ……………… 15 gttes
HECT Sapin baumier – Abies balsamea ………………………….. 10 gttes
HECT Pin sylvestre – Pinus sylvestris ……………………………… 10 gttes
HECT Cajeput – Melaleuca cajuputii ………………………………… 10 gttes
HECT Bois de rose BIO – Aniba rosaeodora var. amazonica… 5 gttes

Le conseil pratique : L’huile essentielle d’Eucalyptus est régulièrement utilisée dans les saunas, hammams, bains à bulles ou en simple diffusion. Afin d’arrondir cette fragrance typique, essayez de substituer l’eucalyptus par du Mandravasarotra, vous serez surpris de la subtilité du parfum, tout en retrouvant la fraîcheur typique des huiles cinéolées.

Référence : L’AROMATHERAPIE. Se soigner par les huiles essentielles D. Baudoux
Eds Amyris (Bruxelles) – 2002

Les huiles essentielles de Ravintsara et de Mandravasarotra sont deux alliés de choix pour vous aider à affronter les agressions virales et renforcer vos défenses naturelles.

Les huiles végétales

Reconnaître une huile de qualité :

La pression à froid utilisée par Pranarôm est un mode d’extraction exclusivement mécanique, qui s’effectue à basse température, préservant ainsi la pleine teneur en acides gras essentiels, vitamine E, anti-oxydants naturels, et ne nécessitant, par ce fait, aucun additif.
La première extraction, appelée « première pression » donne un pur et véritable « jus de fruits » oléagineux.

Le qualificatif « vierge » ne peut être attribué à une huile végétale que si elle répond à plusieurs critères précis, fixés par la réglementation :
– première pression à froid
– clarification par des moyens physiques ou mécaniques
– aucun traitement de raffinage physique ou chimique

Les huiles végétales certifiées biologiques ou 100% biologique, doivent provenir de productions agricoles exemptes de produits chimiques de synthèse et dont les cultures se situent dans des zones abritées de contaminations extérieures. Obtenues uniquement par expression mécanique à froid, les huiles végétales certifiées biologiques sont pourvues d’un étiquetage qui permet la traçabilité du produit.

Macérat huileux ou huile végétale ? Précisions :

Une huile végétale est la plupart du temps obtenue par première pression à froid d’une noix, d’un fruit ou d’une graine oléagineuse. Cette huile est donc comparée à un « jus » lipidique.
Il existe cependant beaucoup de plantes qui ne peuvent pas produire d’huile par pression, et dont pourtant l’action bénéfique pour la santé s’exprime dans des huiles. On parle alors de macérats huileux ou d’huiles de macération.
Les huiles de macération sont obtenues par un procédé assez simple qui existe depuis la nuit des temps. On laisse macérer la partie de la plante choisie (fleurs, graines, totum) dans de l’huile végétale « de base » telle que le tournesol. Cette macération dure souvent plusieurs semaines. on filtre ensuite la préparation et on obtient une huile végétale enrichie des principes actifs contenus dans la plante : le macérat huileux.
Les macérats huileux ( Arnica, Calendula, Carotte, Millepertuis) s’utilisent comme n’importe quelle huile végétale.

Huile végétale et huiles essentielles. Quels mélanges ?

On conseille souvent de diluer les huiles essentielles dans les huiles végétales pour obtenir des synergies aromatiques efficaces.
Pour une utilisation cosmétique, on dilue de 1 à 3 % d’huiles essentielles dans de l’huile végétale.
Pour une action sur la santé, on peut aller bien souvent jusqu’à des dilutions de 20 à 80 % d’huiles essentielles dans l’huile végétale, en fonction de la dermo-causticité ou de la force des huiles essentielles choisies.

 Retrouvez toutes les huiles végétales en suivant ce lien

Insomnies, stress ? Quelles solutions pour votre sommeil ?

A l’automne, nous vivons tous une perturbation de notre biorythme. En effet, la luminosité extérieure baisse et les jours raccourcissent. Ceci peut avoir un effet non négligeable sur la qualité de notre sommeil.

Les huiles essentielles agissent à plusieurs niveaux pour harmoniser la sphère nerveuse et faciliter un sommeil réparateur.

Stress = Irritabilité = Insomnies

Si vous souffrez de stress au travail dans votre environnement familial, il est évident que votre sommeil en pâtit. En effet, les pensées négatives associées au stress, mais aussi les effets physiques du stress sur la circulation sanguine et la production hormonale, sont les ennemis des nuits paisibles.

Beaucoup d’huiles essentielles sont capables de lutter efficacement contre le stress. D’une part, certaines essences nous apportent un réconfort certain via notre odorat. D’autre part, certaines huiles essentielles sont réputées avoir des propriétés favorisant la production d’hormones du plaisir, ou d’hormones régulant le stress.

Manque de Luminosité = Irritabilité = Insomnies

Le fait que les jours raccourcissent provoque en nous une perturbation dans la production de la mélatonine, l’hormone du sommeil. On constate que les personnes affectées par le changement de saison ont un taux de mélatonine très important le jour. C’est ce qui explique leur irritabilité ou leur sensation d’épuisement pendant la journée. C’est aussi parfois à mettre en lien avec un sommeil perturbé.

Diffusion d’huiles essentielles favorisant le sommeil et la détente
:

Pensez à diffuser des huiles essentielles dans la chambre à coucher ou les espaces de vie environ 30 minutes avant le coucher. Comptez 15 gouttes d’huiles essentielles à diffuser pour une séance de 30 minutes avec un diffuseur d’huiles essentielles à ultrasons. Si vous disposez d’un diffuseur électrique classique, il vous faudra deux à trois fois plus d’huiles essentielles mais vous pourrez diffuser plusieurs jours d’affilée.

la mandarine (essence de zeste de Citrus Reticulata) : sédative et apaisante
l’orange douce (essence de zeste de Citrus Sinensis) : harmonisante et régulatrice nerveuse
le petitgrain bigarade (huile essentielles HECT de Citrus Aurantium amara, feuilles) : anti-stress et régulatrice nerveuse et cardio-vasculaire

Vous pouvez mélanger ces huiles essentielles à parts égales (5 gouttes de chaque) ou choisir d’en favoriser une pour la diffusion.

Vous pouvez aussi avoir recours au mélange tout prêt pour la diffusion synergie d’huiles essentielles ZEN :

Le mélange d'huiles essentielles ZEN de Pranarôm convient à la relaxation avant le coucher

Le mélange d’huiles essentielles ZEN de Pranarôm convient à la relaxation avant le coucher

Massage aux huiles essentielles pour un sommeil plus régulier :

Au coucher, il est aussi possible de masser des huiles essentielles sur le plexus solaire (au centre du thorax) ou sur le dos, le long de la colonne vertébrale. Ceci afin de faciliter le sommeil. Les bénéfices sont alors à la fois sur l’aspect énergétique de certaines huiles essentielles (néroli, petitgrain, orange) et sur l’aspect nerveux (camomille, saro, petitgrain). Vous pouvez par exemple associer :

HECT de mandravasarotra (cinnamosma fragrans) : 10 gouttes
HECT de camomille romaine (chamaemelum nobile) : 10 gouttes
HECT de mandarine (zeste de citrus reticulata) : 10 gouttes
HECT de néroli (fleur de citrus aurantium amara) : 5 à 15 gouttes selon l’humeur
Huile végétale de noyaux d’abricot : 2 ml

On masse la petite quantité d’huile obtenue quelques minutes avant le coucher, pour un réel plaisir olfactif et réconfortant.

Plus spécifiquement, en cas de :
– stress : Neroli + Ylang Ylang + lavande vraie , 2 gouttes de chaque sur un support neutre, 2 fois par jour.
– nervosité : Neroli + lavande vraie, 2 gouttes de chaque en massage sur le plexus solaire.
– insomnies : Neroli + camomille + ravintsara, 1 goutte de chaque sur un support neutre.
– agitation, agressivité :
Chez l’enfant : 3 gouttes lavande vraie + 2 gouttes camomille, en massage sur la voute plantaire ou le plexus solaire.
Chez l’adulte : 2 gouttes de Neroli + 2 gouttes de marjolaine, en massage sur le plexus solaire.

Femmes enceintes et huiles végétales

Un apport d’acides gras essentiels de qualité est nécessaire :
– pour le bon développement (surtout cérébral) du foetus,
– pour permettre à la mère de vivre plus sereinement les changements physiologiques liés à la grossesse et aussi après la naissance.

Diététique :

De nombreuses combinaisons d’huiles végétales sont possibles et permettent de découvrir de nouvelles saveurs.
Pourquoi ne pas agrémenter vos plats avec :
– 1 cuillère à dessert d’HV de colza, pour sa richesse en oméga 3 et 6 (rapport très équilibré)
– quelques gouttes d’HV de germe de blé, pour sa richesse en vitamines A,D,E et K,
– 1 cuillère à dessert d’HV d’avocat, déjà utilisée par les Aztèques pour renforcer la vitalité,
– ou d’HV d’argan, anti-oxydante et régénérante, très prisée par les grands cuisiniers,
– et enfin, du jus de citron ou de la moutarde à l’ancienne.

Cosmétique :

Lorsque le ventre s’arrondit, la peau est soumise à de fortes pressions et a besoin d’être bien nourrie.
Une lotion à base d’HV de rose musquée (riche en oméga 3 et 6) permettra une bonne régénération cellulaire, nourrira la peau en profondeur, et lui assurera souplesse et vitalité.
De l’HV d’onagre ou de bourrache (riche en acide linolénique) pour leur pouvoir régénérant remarquable (souplesse, ton,icité, élasticité) et un peu de macérat huileux de calendula pour son effet calmant.
L’huile essentielle de bois de rose, très agréable olfactivement, soutiendra le pouvoir réparateur de la peau ( 2 à 3 gouttes pour 50 ml de lotion).

Pour les jambes, un peu d’HV de calophylle pourra être ajouté à cette lotion, pour prévenir l’apparition de vergetures (fesses, cuisses) et sentir une certaine légèreté.

Femmes enceintes et huiles végétales Les produits du bien être logo

Les HE pour lutter contre les moustiques : Aromapic

Les indispensables pour passer un été tranquille, sans moustiques !

Les huiles essentielles de base qui permettent de lutter efficacement contre les insectes piqueurs :
– l’HE d’Eucalyptus citronné   

– l’HE de lavande aspic   

Encore plus facile : Pranarôm vient de développer des solutions hyper pratiques et formulées par Dominique Baudoux, pharmacien aromatologue mondialement reconnu : la gamme AROMAPIC.

Cette gamme propose 3 produits à base d’huiles essentielles 100% biologiques et de Citriodiol.

Pour éloigner les insectes : AROMAPIC  SPRAY Anti-moustiques
Vaporisé dans l’air ou sur les tissus, ce répulsif Bio Ecogarantie* à l’odeur agréable, éloigne les insectes « piqueurs ».
Spray anti moustiques Aromapicspray anti moustiques aromapic

Pour se protéger efficacement des moustiques : AROMAPIC ROLLER Anti-moustiques
Massé sur la peau, ce lait corporel Bio certifié Ecogarantie* à l’odeur agréable protège des piqûres de la plupart des insectes : moustiques européens et tropicaux, abeilles et guêpes. L’application est facile grâce au roller et il laisse la peau douce et non grasse !
Roller anti moustiques Aromapic, lait corporelroller anti moustiques aromapic

Pour apaiser une piqûre : AROMAPIC ROLLER Piqûres
En cas de piqûres, ce gel Bio Ecogarantie* apaise immédiatement les démangeaisons.
Un gel d’utilisation facile, pratique à emporter partout avec soi.
roller piqûres Aromapicroller piqûres Aromapic

Le Citriodiol qu’est-ce que c’est ?
C’est une substance active d’origine naturelle (dérivée de l’huile essentielle d’Eucalyptus Citriodora) qui repousse efficacement les moustiques.
Les produits ont été testés en laboratoire indépendant et ont obtenu des scores d’efficacité de plus de 80% pendant au moins 7 heures en Europe, et jusqu’à 6 heures (s’il est bien dosé) dans les zones tropicales.
Il est naturel et sans danger.
Cet actif a été notifié auprès de la Directive Européenne des produits biocides (BPD 98/8/EC). Le Citriodol est le seul ingrédient naturel qui peut être utilisé selon cette directive comme répulsif insectes.
* Produit certifié conforme au cahier des charges Ecogarantie (contrôle Certisys).
** Etude Pranarôm et Laboratoire indépendant.

Huiles essentielles en interne (précautions, dosage…)

Utilisation des huiles essentielles par voie interne

Il est possible d’administrer les huiles essentielles par voie orale, nasale, rectale ou vaginale. Nous allons aborder successivement ces 4 modes d’administration, puis à la fin de cet article, nous aborderons le dosage et la durée du traitement.

* Par voie orale :
Les huiles essentielles peuvent être absorbées sous différentes formes :
– déposez les gouttes sur un demi sucre ou dans une cuillère à café de miel (d’acacia liquide de préférence ) que vous déposez sur la langue. L’inconvénient peut  être le goût  et d’éventuelles brûlures.
– pour les infections de la cavité buccale (angines, aphtes, herpès, abcès, gingivites…) appliquez 2 gouttes directement, à répéter plusieurs fois par jour. On peut diluer l’HE dans une huile végétale ( l’huile de raisin est bien adaptée ).
– sous forme de gélules, préparées en pharmacie selon les indications du médecin, ou prêtes à l’emploi comme celles proposées par Pranarôm pour différents traitements :

Capsules oléocaps nez gorge        Capsules d'huiles essentielles pour aider à la digestion                     Gélules d'huiles essentielles

* par voie nasale :
il est possible de mettre dans les narines, des coton-tiges préalablement trempés dans un mélange d’ huiles essentielles et d’huile végétale.  Cette solution peut être efficace par exemple pour traiter les sinusites.

* par voie rectale :
– sous forme de gélules, préparées en pharmacie selon les indications du médecin.
– diluées dans une huile végétale (huile d’olive) et introduites dans l’anus avec une micro-poire.

* par voie vaginale :
– sous forme de gélules, préparées en pharmacie selon les indications du médecin.
– diluées dans une teinture mère : on utilise une cuillère à café de la préparation, que l’on dilue dans 30 à 50 ml d’une solution aqueuse ( telle le chlorure de magnésium).

Les modes d’administration par voie anale ou vaginale sont appelés « voies royales » car elles permettent d’éviter le passage par le système digestif, dont les sucs digestifs et les enzymes modifient la structure biochimique des huiles essentielles.
Les huiles essentielles sont, là au contraire, directement absorbées par les veines hémorroïdaires, puis par la veine cave, qui les diffuse ensuite dans tout le corps via la circulation sanguine.

Le dosage des huiles essentielles : quelle quantité prendre ?

Les huiles essentielles (HE) sont vendues en flacon de 5, 10 ou 15 ml, soit environ 600 gouttes.
Pour une utilisation par voie interne, voici une règle simple pour savoir – en règle générale – combien de gouttes vous devez prendre.

Flacon versant une goutte d'huile essentielle

 

Pour une utilisation par voie interne, voici une règle                                    simple pour savoir – en règle générale – combien de gouttes vous devez prendre :

 

 

Pour un adulte :
Comptez une goutte par 25 kilos de poids , 1 à 3 fois par jour, toutes huiles essentielles confondues.
Pour une personne de poids moyen, on peut donc estimer que 6 à 10 gouttes par jour est une dose raisonnable.
Cette indication est valable pour une majorité des HE.

Pour un enfant :
N’utilisez pas d’HE par voie interne si l’enfant a moins de 30 mois.
Pour des enfants de plus de 30 mois, donnez avec précaution de 1 à 3 gouttes par jour maximum, le mieux étant vraiment de prendre l’avis d’un aromathérapeute.
Ne donnez pas d’HE dermocaustiques contenant des phénols ou des cétones neurotoxiques.

Si, accidentellement, vous avalez une HE pure, avalez plusieurs cuillères d’huile végétale de cuisine. En cas d’absorption importante, contactez le centre anti-poison. 

Les ovules gynécologiques et les suppositoires utilisent un excipient, qui est incorporé aux huiles essentielles, puis coulé dans les moules à suppositoires.
La dose habituelle est :
– pour les bébés : 50 mg d’ HE 2 à 3 fois par jour
– pour les enfants : 75 mg à 125 mg d’ HE 2 à 3 fois par jour
– pour les adultes : 150 mg à 300 mg d’ HE 2 à 3 fois par jour

* La durée : combien de temps prendre les huiles essentielles ?

Bien entendu la durée varie en fonction de la gravité de la maladie, et de son ancienneté.
Pour les états infectieux, il est généralement conseillé une prise toutes les 3 heures, jusqu’à la guérison complète.
Pour renforcer un terrain, une cure quotidienne est préconisée sur une durée de 21 jours.
Si au bout de 5 jours vous n’obtenez pas d’amélioration :
vérifiez le diagnostic, consultez un médecin
changez d’HE et choisissez en une autre aux propriétés semblables : les effets d’une HE diminuent avec le temps, voir même parfois s’inversent lors d’un usage massif.

L’aromathérapie peut tout à fait être cumulée avec d’autres thérapeutiques et toujours avec une diététique appropriée et une hygiène de vie.